Réussir ses recrutements pour développer l’export

Articles – Retrouvez nos publications

Publié le 7 juin 2017

« Recruter la bonne personne est sans nul doute la discipline la plus complexe dans une entreprise ». J’ai entendu cette phrase à plusieurs reprises dans la bouche de nombreux dirigeants de PME/PMI. En effet, d’un simple choix dépend souvent la réussite ou non d’un projet ».

 

Définir les enjeux du poste

Nous savons que les profils Export sont atypiques par leurs compétences techniques d’une part (langues, interculturel, gestion des transactions à l’international, transport des marchandises,…) et par leurs profils psychologiques spécifiques d’autre part (grande flexibilité et adaptabilité, autonomie, sens du contact,…). Avoir vécu le métier permet de comprendre les véritables enjeux d’un poste pour l’Export, de conseiller efficacement son Client. Cela réprésente indéniablement une plus-value dans un recrutement.

La DRH d’une célèbre ETI Alsacienne me confiait un jour la chose suivante ; “Ce qui fait la différence dans un recrutement, c’est la capacité du partenaire RH à comprendre les points forts de son Client, mais surtout ses points faibles”. Savoir lire entre les lignes d’une Culture d’Entreprise, parfois multiple et diverse selon les Services, est sans aucun doute un autre facteur clé de succès à ce stade.

 

Identifiez les meilleurs candidats

La plus-value d’un recrutement à ce stade est beaucoup plus relative. En effet, Internet a permis de démocratiser l’accès à l’information (cvthèques, réseaux sociaux). Il en va de même pour la pré-qualification des candidats avant les entretiens, qui représente une formalité nécessaire dans un processus de recrutement mais sans grand intérêt pour notre analyse.

 

Croiser plusieurs regards sur un profil

Là encore, l’expérience professionnelle du partenaire RH fait la différence pour comprendre les réelles capacités d’un candidat. Passée la vérification du “savoir” et du “savoir-faire”, il s’agira de s’attacher à décrypter le “savoir-être” et le “vouloir-faire” de son interlocuteur. Comprendre les motivations profondes qui poussent une personne à changer de voie est fondamental, les mettres en relief avec les attentes de son Client l’est d’autant plus. Une analyse complémentaire réalisée par un psychologue peut s’avérer utile dans certains cas, notamment sur des postes à fort enjeux. Il est toujours intéressant de croiser plusieurs regards sur un candidat, pour nourrir la réflexion et valider un choix.

 

S’engager dans la sélection des finalistes

L’engagement et les conseils du recruteur sont primordiaux et c’est à ce moment précis qu’une entreprise a besoin d’un partenaire solide pour l’accompagner dans son choix. S’engager c’est également partager les risques et les résultats de son partenaire.

 

Qui de mieux placé qu’un exportateur pour sélectionner un exportateur ?

De mon expérience dans un cabinet de recrutement, je retiens que l’aspect “technique” des RH n’est pas le seul levier pour la réussite d’un recrutement. En effet, trouver le Cv d’un candidat qui répond aux critères d’un poste, évaluer ses compétences et sa personnalité, rédiger une synthèse d’évaluation aussi épaisse soit-elle ne suffit pas à faire la différence.

“Partager les mêmes intérêts et comprendre les enjeux spécifiques de mon projet, voilà les véritables clés du succès pour un recrutement réussi” m’expliquait il y a quelques semaines un Client.

Export & Strategy intégre dans ses prestations le recrutement spécialisé de profils Export. L’expertise métier de nos Business Partner est couplée aux compétences RH de notre Equipe, pour optimiser l’investissement de nos Clients.

La performance des candidats que nous recrutons est essentielle pour nous permettre d’accompagner nos Clients dans leur développement Export. La qualité de nos prestations RH représente de ce fait un investissement important pour notre activité. Nous partageons ainsi avec nos Clients les mêmes intérêts.

Auteur : Julien LUTZ