Fabien Schmitt rejoint Export & Strategy [Interview]

Interviews – Clients

Publié le 3 février 2017

Export & Strategy s’est présenté à moi comme une formidable opportunité ! Quand Julien Lutz m’a exposé les grandes lignes du projet, j’ai totalement adhéré à cette idée simple mais brillante : mettre notre expérience d’«exportateurs au services des exportateurs ». Après de longues années au sein de ce milieu, j’ai appris à connaître les nombreux membres de la communauté des exportateurs en Alsace. Aujourd’hui, je suis heureux d’en retrouver plusieurs qui adhèrent à notre projet et qui viennent l’enrichir de leur expérience

 

Vos 3 plus belles réussites professionnelles ?

  • Lors de mon premier stage en 1999 à Londres au sein de l’entreprise Echo Research, spécialiste de l’évaluation de la performance média. Simple analyste stagiaire, mes qualités rédactionnelles et mon assiduité m’ont permis d’être nommé rédacteur adjoint pour une étude menée pour la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture). Notre rapport a été cité dans le discours inaugural de Kofi Annan lors du Sommet de la FAO à Rome en 2000.
  • A mon arrivée en 2002 au sein d’Extenzo Plafonds Tendus. L’entreprise était déjà fortement présente à l’international avec près de 75% de CA export, ses exportations se faisaient principalement en Europe. Sous l’impulsion du PDG, nous avons entrepris un développement de notre réseau de distribution vers le Grand Export. Quatre années plus tard, Extenzo était présent sur tous les continents, de Melbourne à Mexico en passant par Oslo ou Doha.
  • A l’occasion de mon départ en Afrique du Sud pour une mission découverte en 2009, alors même que ce continent n’était pas un objectif prioritaire pour Extenzo. J’y ai découvert un marché dynamique et des entreprises très structurées. Le distributeur que nous avons mis en place a très vite su s’imposer sur son marché. Deux années plus tard, nous installions une unité de fabrication à Johannesburg en Joint Venture avec ce partenaire.

 

Votre plus gros challenge ?

En 2012, Extenzo a décidé d’étudier la possibilité de lancer une nouvelle gamme de produits en réponse à l’arrivée massive d’une concurrence étrangère à bas prix. Chargé de ce projet, j’ai dû dépasser mon cadre habituel dans le domaine commercial, pour me mêler des achats, de la fabrication, de la logistique… L’étude initiale est devenue réalité. La marque low cost ISPAN est née en 2013. Le million d’euros de CA a été atteint moins de 15 mois après le lancement.

 

Votre plus belle rencontre ?

Une rencontre étrange car elle s’est faite sans paroles. Lors d’une escale à Amsterdam en direction de Londres, tous les hommes avaient remarqué la présence du mythique manager de Manchester United, Sir Alex Ferguson. Personne n’a osé le déranger, même pour un simple autographe. A l’annonce d’un changement de porte d’embarquement, Sir Alex s’est levé pour se diriger vers le nouveau guichet. Tous les hommes présents se sont mis en ordre rangé derrière lui, instinctivement et sans réfléchir. J’ai compris ce jour-là ce qu’est le vrai leadership !

 

Le pays qui vous a le plus marqué ?

Paradoxalement, c’est la France. Au gré de mes voyages, j’ai découvert les beautés du monde. J’ai vécu des expériences mémorables aux quatre coins de la planète. Pourtant, je reviens à chaque fois avec bonheur en France. Et en partant vers de nouveaux pays, je me sens comme un ambassadeur de nos entreprises, de nos savoir-faire, de notre culture.

 

Les 3 qualités d’un Responsable Export ?

Endurance – Enthousiasme – Tolérance.

 

La principale difficulté du métier ?

Sans aucune hésitation, la gestion du temps. Les journées de tout manager sont évidemment bien remplies. De par les longs temps de déplacement, les décalages horaires ou culturels avec vos interlocuteurs, la vie du Responsable Export se joue dans une dimension où le temps est multiple. Savoir gérer ce temps fait partie de ce que doit apporter un bon Responsable Export à son entreprise.

 

Ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Le défi permanent d’un nouveau produit, d’un nouveau pays, d’un nouveau client. Et la poussée des réacteurs au décollage de l’avion qui vous amène vers ce prochain défi…

Fabien SCHMITT – voir son profil