Alain Philipps rejoint Export & Strategy [Interview]

Interviews - Membres

Publié le 6 novembre 2017

Lorsque Julien m’a proposé de travailler avec lui, je n’ai pas hésité car j’ai de suite été conquis par le principe; capitaliser sur l’expérience terrain des ”anciens” pour aider les entreprises dans leur développement à l’international en passant par les ressources humaines.

 

Vos 3 plus belles réussites professionnelles ?

• Avoir créé le service export chez Waterair

• Avoir signé un contrat avec le président d’un grand groupement de distributeurs en Allemagne, alors qu’il m’avait éconduit à 2 reprises.

• En Italie, avoir réussi à convaincre le distributeur de former tous ses agents et collaborateurs à d’autres techniques de vente et voir s’envoler le CA.

 

Votre plus gros challenge ?

Transformer un réseau d’agents en réseau de distributeurs en les conservant et en les aidant à développer le business dans leur pays respectif.

 

Votre plus belle rencontre ?

Qui, curieusement, n’en est pas une. En Hongrie, j’étais à la recherche d’un distributeur et après plusieurs rdv, j’étais sur le chemin du retour vers l’aéroport sans avoir trouvé la personne adéquate. Soudain, une personne m’appelle et veut me rencontrer de suite à l’aéroport. Mais la personne n’est jamais arrivée car elle s’est trompée d’aéroport. Je lui ai demandé de m’envoyer un business plan par mail, je l’ai eu le lendemain. Celui-ci était presque parfait. Nous avons signé le contrat et ce fut, et est toujours une belle réussite.

 

Le pays qui vous a le plus marqué ?

Sans conteste l’Inde avec tous ses contrastes. En effet, malgré la grande différence de culture et de mentalité, j’y ai rencontré des gens ouverts d’esprit et souriants.

 

3 qualités d’un responsable export ?

Empathie, enthousiasme, adaptabilité

 

La principale difficulté du métier ?

Arriver dans un pays et ne pas savoir mettre de côté ses certitudes et ses aprioris

 

Ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

La rencontre avec des personnes de culture et de mentalité diverses et arriver à construire ensemble.

 

Alain Philipps – voir son profil